Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroller vers le haut

Top

3 Commentaires

La Nocturne du Musée de Grenoble, un vrai régal.

La Nocturne artistique.

C’était hier soir, de 20h à minuit au Musée de Grenoble. Un mariage sublime entre les arts plastiques, la danse contemporaine, la musique et le théâtre. Toutes les formes d’arts pour tous les publics, outre la performance d’un jeune homme perturbant qui se flagellait en citant des passages de la Bible. Âmes sensibles s’abstenir.

Une danseuse qui apprivoise le dubstep, un admirateur de The Sheepest qui prend possession d’une toile de Pierre-Henri Révoil, des sculptures de ballons géantes, une poétesse et sa flûte.

Mais ce qui nous a marqué le plus c’est la découverte du groupe lyonnais MÛ. Un hybride bluffant, la voix douce de Cécile et le flow envoûtant de David. Un clavier, du beatbox délirant, une vraie boite à rythme vocale, des influences jazzy et hip-hop. Hallucinant.

On a tous été séduits. A vous de l’être. Vous avez de la chance, ils viennent tout juste de sortir leur premier album. A déguster.

Pour l’écouter, cliquez-ici.

Image de prévisualisation YouTube

Retrouvez-les sur Facebook

Commentaires

  1. David

    La chanteuse de Mû s’appelle Cécile et non Céline.

    • Merci, c’est corrigé ! Elisa a été un peu perturbée par la musique, on lui pardonnera …

  2. Autant pour moi, en plus j’suis allée checker sur le myspace.. faute d’inattention de bon matin.

Soumettre un Commentaire